Germanium

Le germanium agit par plusieurs mécanismes: il se lie à l’oxygène, pour améliorer la respiration cellulaire.

Aussi, il a ses propres antiviraux et il est antifongique.

Capable d’activer les macrophages et les cellules tumorales naturelles. De plus, il permet la production naturelle d’interféron (IFN), et par conséquent d’augmenter la prolifération des cellules génératrices d’anticorps.

En particulier, il libère le corps des métaux comme le cadmium et le mercure, et d’autres polluants. Il agit sur le système immunitaire et l’oxygénation des cellules.

Un des plus puissants régénérateurs, détoxiquant, réparateur cellulaire et anti-vieillissement

L’aspect le plus important du germanium est  qu’il rend inactif :